EXPOSITION

Aménagement de l'exposition
Images I

Images II

Images III

Vue d'ensemble de
l'exposition



Contact

Directions

Page d'accueil

Video

Introduction

Traductions

telephone
Arte Communications
+(39) 041.526.4546

IMAGES II

 

Quandra contemplant les fruits de la Connaissance parfaite I
(
de Spectra Trois)

Encres pigmentées sur papier, monté sur aluminium, 243 x 304 cm.

Quandra incarne ici la sensualité et l’extase selon la cosmologie allégorique d’Adi Da. La figure aimante et plantureuse se transforme en un champ visuel très enveloppant.

 

 

Trilogie de la «Première Chambre» I, 2006
(
de Spectra Dix)

Encres pigmentées sur papier et peinture acrylique uréthane, monté sur aluminium, 228 x 419 cm.

Adi Da utilise l’expression «First Room» [Première Chambre] pour symboliser la «chambre» fondamentale de la conscience humaine, réorientée au-delà de la notion du «point de vue» vers la haute position de l’infini. La «Première Chambre» existe au-delà de la perception que l’on peut en avoir.

 

 

Les passe-temps de Narcisse I
(
de Spectra Un)

Encres pigmentées sur papier, monté sur aluminium, bois de rose et miroir, 231 x 396 cm, dédoublement avec miroir.

Il s’agit d’une structure en miroir. Les passe-temps de Narcisse I sont à la fois une critique de l’investissement égoïque, du retour sur soi, et une contemplation sur la fuite du temps humain, le cycle de la naissance, de la vie et de la mort. Cette œuvre récapitule notre existence dans un rituel dramatique, depuis la figure en train de «naître» du plafond jusqu’à celle qui «meurt» sur le sol, contemplant ainsi le passage de la vie.

 

 

La Chambre-Même Est Le Seul Témoin des Trois États Ordinaires I
(
de Spectra Quatre)

Encres pigmentées sur papier et peinture acrylique uréthane, monté sur aluminium, 396 x 294 cm.

L’espace de la Chambre Elle-même est habilement créé en utilisant l’effet de la Salle-aux-miroirs qui reflète une chambre à l’infini. Dans cet espace paradoxal, la Chambre Elle-Même s’avère une critique de la notion égocentrique du «point de vue» et démontre ainsi qu’en réalité, le point de vue de l’individu n’est qu’un point de vue parmi un nombre infini de positions possibles.

 

 

[CLIQUER SUR UNE IMAGE POUR AGRANDIR – DOUBLE-CLIQUER POUR REVENIR À LA GRANDEUR ORIGINALE]
Tous droits réservés © 2007 ASA. Reproduction interdite. Droits perpétuels.


EXPOSITIONADMINISTRATIONADI DA SAMRAJPRESSEÉVÉNEMENTSLIVRES / CATALOGUES